Bonjour,

Je m’appelle Cécilia, vis près d’Annecy en famille et suis une maman comblée.

Peut-être vous arrive t-il de vous poser des questions sur le sens de la vie, le genre de question : « j’ai tout ce dont je peut rêver mais je ne suis pas heureux(se) » ou alors, « tout va bien mais il me manque quelque chose ».

J’espère par ce blog pouvoir vous partager un peu de mon expérience et vous aider à trouver ces réponses. Que vous puissiez remettre du sens là où vous n’en trouviez plus et ainsi pouvoir dire un vrai oui à la vie, et vous retrouvez VOUS, bien au centre de vous-même.

 

J’ai commencé à 6, 7 ans à me demander pourquoi les bonbons et les cigarettes étaient vendus dans les magasins puisque tout le monde disait que c’était mauvais pour la santé !

C’était comme un sentiment latent et insidieux qui ne me lâchait pas, et qui me disait que quelque chose ne tournait pas rond !

 

Alors j’ai passé ma vie à essayer de m’adapter, à faire comme tout le monde, puisque tout le monde avait l’air de trouver normal aussi bien les guerres que, la pollution, la famine, les programmes télé débiles. Vivre un pseudo bonheur alors qu’il m’était évident qu’il n’était qu’illusion.

 

Cela m’a pris 40 ans pour comprendre ce qui m’avait échappé et ce pourquoi j’avais ressenti que quelque chose n’allait pas.

 

40 années de vie quotidienne. Partie de rien, je réussis à obtenir un confort matériel et à remplir les conditions du « bien sous tous rapports », c’est-à-dire un bon job, un bon salaire, la petite maison qui va bien et le chéri parfait.

 

Toutes ces années j’étais dans la course à la réussite, tellement sûre que c’est lorsque j’aurais « tout », que la paix à l’intérieur de moi se manifesterait.

 

Le « tout » est arrivé, et le vide a continué à l’intérieur de moi. Je faisais mes premiers pas dans les concepts d’Avoir et d’Être.

 

J’ai cherché de nombreuses solutions possibles pour améliorer ma vie. J’ai appris toutes sortes de méthodes de bien-être allant jusqu’à lire 5 livres par semaine, c’était comme une faim dévorante qui m’y poussait !

 

Malgré cela, j’ai continué de me lever tous les matins en sentant que je passais à côté de ma vie, l’énergie, l’envie, la joie étaient absentes. Les livres et mes formations ne m’avaient pas apporté le soulagement tant attendu.

 

La manière dont j’orientais et dirigeait ma vie n’était peut être pas aussi harmonieuse que je voulais bien me le faire croire. J’en faisais le constat, mais quoi faire ? J’avais déjà élaboré tant de scénarios dans ma tête pour en sortir, et rien n’aboutissait.

 

Ne trouvant pas la porte de sortie, un soir dans mon salon, j’ai fait appel à mon âme. Sachez que c’était complètement inédit pour moi à ce moment-là, de faire appel concrètement à cette partie de moi, mais je ne savais plus quoi faire et je n’avais rien à perdre. Je lui ai dit simplement :

 

Si tu existes, montres moi la route parce que je n’y arrive pas.

 

Mon engagement à cet instant était total. Je ne pouvais plus continuer comme cela, je le savais de tout mon être, j’étais au point de non-retour.

 

Je savais que lorsque l’on pose une question, il faut être prêt à recevoir la réponse. Alors les jours qui ont suivi, j’ai été attentive aux signes.

 

Et bien les signes sont arrivés tellement nombreux qu’il aurait fallu que je soies aveugle pour ne pas les voir !

Littéralement, c’est un « tapis rouge » qui m’a été déroulé, et je ne pouvais que voir la route ainsi tracée. C’était génial !

 

Au delà d’être « génial », je fais l’expérience qu’il y a un principe plus grand que moi qui a l’intelligence d’organiser les évènements bien mieux que je ne saurais le faire. Ce fut une révélation, je venais de trouver ma porte de sortie ! Tout ce temps je n’avais compté que sur moi, alors que, l’intelligence en action qui a bâti nos corps et l’univers, est à mon service ! Pour un changement de paradigme, c’en est un !

Mais là ne s’arrête pas l’aventure. J’ai décidé de me rendre au Canada pour 10 jours car tout me poussait à y aller, c’est comme si la Vie me disait, c’est par là…., une évidence ! Une fois sur place, à l’occasion d’une petite marche, mon regard croise celui d’une personne. À cet instant, le monde s’arrête. Je ne vous parle pas d’un coup de foudre, non. A cet instant, le monde tel que nous le percevons communément m’apparait rempli d’énergie, ça emplit tout, les personnes autour de moi, cet homme en face, les arbres, les maisons et moi-même, tout je vous dis ! Et je sais à cet instant dans toutes les cellules de mon corps être tout cela en même temps, pas de séparation.

 

Je savais qu’il n’y a qu’une et unique vibration dans l’univers.

Tout est vibration, c’est la même et unique vibration qui a une fréquence différente en fonction de sa nature. Et à cet instant j’en fais l’expérience !

 

Cela me prend trois jours pour accepter que je puisse être cela, que tout EST cela. Cela brille tellement, c’est tellement fort, cela remet tellement en question ce que je tenais pour vrai, que ma tête résiste. L’expérience durera les 10 jours de mon séjour.

 

Mes certitudes sont sérieusement ébranlées.

 

Je comprends alors, parce que je le vis, la notion que tout l’univers est le miroir de ce qui est vivant en nous, la séparation est une illusion. Alors plus besoin de vouloir d’améliorer mes conditions extérieures, c’est moi et moi seule qu’il me faut changer si je souhaite des changements dans ma vie.

 

La vie continue et elle m’a donné de nombreux moyens d’approfondir tout cela. A l’étape suivante, je tombe gravement malade, perd la vue, souffre de douleurs partout dans mon corps pendant un an. Je vis le martyr cette année là. Ma première réaction fut de penser « mais pourquoi suis-je abandonnée à mon triste sort ? », tellement était grand mon désespoir.

 

Mais je ne pouvais plus me mentir, moi seule m’étais abandonnée toutes ces années, j’en payais peut-être le prix. J’ai utilisé ce que la vie m’a montré pour habiter mon présent, aussi terrible qu’il puisse être et dépasser les épreuves. Cette maladie m’a donné du temps que je n’aurais sans doute jamais pris.

 

Aujourd’hui cela va beaucoup mieux, j’ai remis ma vie dans le bon ordre, j’ai appliqué dans mon quotidien ce que la vie dans sa grande bonté a bien voulu me dévoiler.

 

J’ai une activité où je m’épanouis, j’ai beaucoup de temps libre. Je trouve qu’il y a mille et une opportunités pour celui qui veut aider et répondre aux besoins de son prochain.

C’est pourquoi, j’ai mis au monde ce blog, car la vie est un jeu. Redécouvrons ensemble les règles de base pour que chacun puisse s’épanouir et retrouver le sens profond que la vie a toujours eu.

 

Je souhaite vous amener des réflexions, et surtout des solutions à mettre en pratique dans votre vie quotidienne.

 

Si nous voulons un monde meilleur où il fait bon vivre, il me semble urgent de permettre aux créateurs que nous sommes de se souvenir de notre vraie nature pour être en harmonie avec les lois de l’univers.

 

J’espère pouvoir vous insuffler ce vent de tous les possibles pour peu que vous le choisissiez, et vous accompagner dans vos doutes, incertitudes, pour vous révéler le merveilleux qui vit en vous-même.

 

Cecilia

 

Je souhaite recevoir les articles du blog

%

Soyez vous-même à ...

Attaque spirituelle, et si c’était nous ?

Attaque spirituelle, et si c’était nous ?

J'ai été "initiée" lorsque j'avais à peine trente ans par un guérisseur reconnu exorciseur par l'église, j'ai pris ça très au sérieux à l’époque. Les gens qui avaient déjà fait le tour des médecins et autres, venaient ici en désespoir de cause pour qu'enfin leur...

lire plus

Samadhi – le film

Samadhi, de Daniel Schmidt, Maya l'illusion du soi  Installez vous tranquillement et régalez vous de ces images fantastiques en plongeant dans l'univers incroyable de beauté et d'intelligence qu'est la Vie.  Cela nous permet de comprendre combien futile...

lire plus
Ne cherchez plus et découvrez votre mission de vie

Ne cherchez plus et découvrez votre mission de vie

Cela fait tant d'années que je cherche à découvrir quelle est ma mission de vie, celle choisie par mon âme. Je n'ai pas toujours le sentiment de la vivre ce qui occasionne beaucoup de souffrance à la clé. Je me sens inutile, nulle, frustrée et me réveille sans...

lire plus
Dis… C’est quand le bonheur ?

Dis… C’est quand le bonheur ?

Et si on prenait un temps pour le vivre maintenant ce bonheur tant attendu ? Avant d’aller plus loin, faites svp la liste de tout ce qui va bien depuis ce matin ou dans la journée d’hier.   J’ai un ordinateur avec de l’électricité Il y a du bois dans le poêle et...

lire plus