Les Emotions

Nos émotions sont en étroite relation avec nos pensées et notre corps.

Les émotions sont la joie, la paix, le rire, la tristesse, la déception, l’agitation, etc…

Si nous avons des pensées positives, elles vont générer des émotions positives et nous allons nous sentir bien dans notre corps.

Il est également clair que lorsque nous nous sentons bien dans notre corps, en forme, il est plus facile de générer des pensées saines qui vont à leur tour entrainer des émotions plaisantes.

Si nous venions à nous sentir triste, malheureux, découragé (ce sont les émotions), il va être intéressant d’observer à ce moment notre corps – épaules abaissées, dos vouté, ainsi que notre dialogue interne – ce que nous sommes entrain de nous dire à nous même.

Si vous souhaitez sortir de cette spirale descendante, commencez simplement à vous redresser, à porter votre regard au loin, et à changer votre dialogue interne et vous verrez rapidement le changement opérer. De nouvelles perspectives vous apparaitrons et vous commencerez à être en capacité de voir les choses autrement.

La plupart du temps lorsque nous ne nous sentons pas très bien, nous avons du mal à faire le lien avec ce qui se passe en nous. Nous savons juste que nous n’allons pas très bien. Plus nous restons dans cet état à le subir, plus nous attirons à nous des situations qui ont le même niveau vibratoire que celui que nous portons. C’est la raison pour laquelle nous disons qu’un malheur n’arrive jamais seul.

Vous l’avez compris maintenant, tout est en lien à l’intérieur de nous et nous avons le choix d’agir sur le levier le plus facile à actionner pour nous.

  • Pour certains suite à un petit blues, ce sera une balade ou une séance de yoga, voir un footing – le corps.
  • Pour d’autres ce sera un film drôle, aller voir des amis, faire du shopping – les émotions.
  • Et pour les autres, ce sera prendre un temps pour regarder le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide – le mental.

Quelque soit le biais que vous allez utiliser, tous vous ramènerons à un état vertueux. Avec la pratique, vous n’attendrez plus de tomber très bas, vous saurez immédiatement quoi faire et pourrez garder un équilibre émotionnel stable et harmonieux.

Le pouvoir des émotions, le coeur en action

Nos émotions, c’est notre coeur qui parle, soit il est en joie, soit en peine.

Savez vous que le coeur émet une vibration beaucoup plus puissante que le cerveau, notre tête qui pense ?

Rappellez-vous, tout est vibration, énergie dans l’univers. Si vous prenez une décision de changer quelque chose dans votre vie, vous allez créer une pensée qui aura un effet. Si en plus vous vivez déjà l’émotion que vous vous attendez à vivre suite à votre décision, l’univers ne pourra faire autrement que de manifester ce que vous ETES à ce moment.

Beaucoup de personnes tentent par la loi d’attraction de manifester des changements, et j’entends nombre d’entre eux dire que cela n’a pas marché, et que cela a même été pire qu’avant.

Imaginez un instant que je décide d’améliorer ma vie financière avec des affirmations du genre – l’argent vient à moi maintenant, chaque sous dépensé me revient au centuple, j’imagine ma feuille de paye avec un zéro de plus, etc… Voilà, je viens de prendre la décision et j’aligne mes pensées sur mon projet.

Ensuite je dois aligner mon coeur, mes émotions, c’est à dire vivre, ressentir la joie comme si cela était déjà manifeste. Et surtout, je vais prendre conscience de toute l’abondance déjà présente en moi. Mes talents, mes qualités, le don de la vie, et nourrir un sentiment de gratitude pour tout ce que j’ai déjà. Alors que la plupart du temps, si j’ai des problèmes financier, je vais continuer à avoir peur à chaque facture que je reçois, à voir le manque en tout, et finir par me sentir pauvre et découragée.

Pour finir, je vais me comporter comme si j’avais déjà le confort financier. J’arrête de faire des économies de bout de chandelle, je me redresse, je met mes plus beaux vêtements, et je donne quelque chose à une personne qui a moins que moi.

Ces trois axes alignés vont donner l’information à l’univers que VOUS ÊTES CELA. Il vous le renverra au centuple. Ce n’est pas tant ce que vous ferez qui vous amènera le changement, c’est QUI vous êtes et comment vous vous percevez dans votre environnement.

Comment j’ai pu changer de travail

J’ai expérimenté cela la dernière fois que j’ai eu envie de changer de travail. Je sentais que celui que je faisais ne me convenait plus et j’ai décidé de mettre en pratique toutes ces belles théories.

  • En premier lieu j’avais la croyance que l’univers dans sa bonté infinie pourvoira toujours à mes besoins, que je n’ai pas besoin de gagner ma vie, puisque ma vie je l’avais déjà gagné (entendez, je suis en vie).
  • Deuxième prérequis, j’ai diminué mes frais fixes au maximum et prévu un peu d’économies pour tenir quelques mois à régime restreint. J’ai agi ainsi car j’ai arrêté mon précédent travail, si vous ne pouvez le faire, gardez votre travail et nourrissez de nouvelles émotions, cela fonctionnera à l’identique.

Des années auparavant, j’aurais couru d’une idée à une autre, aurais fait jouer mon cercle de relations, aurais acheter des livres sur le sujet, en bref je n’aurais pas tenu en place.

Là, j’ai décidé de ne rien faire, rien de rien du tout.

Par contre, j’ai décidé d’ÊTRE.

Chaque matin, je me réveillais, et ma première intention était d’habiter pleinement l’instant qui s’offrait à moi, de l’apprécier et de vivre cette gratitude de chaque instant. Sitôt qu’une pensée me ramenait à “travailler”, je revenais ici et maintenant et entretenais ce sentiment que Tout va bien. Je chassais immédiatement toutes pensées parasites. Je l’avais décidé clairement et m’y suis tenue.

Cela a prit 9 mois, comme un bébé. Mon activité est arrivé sous une forme que je ne connaissais pas et que j’aurais été bien en peine d’imaginer. C’est arrivé de manière fortuite, comme une évidence. Cela correspond exactement à ce que je voulais être en terme d’activité, de challenges, de temps passé, tout y est.

Vous voulez améliorer votre vie de quelques manières que ce soient ?

Contentez vous d’ÊTRE ce que vous voulez voir apparaitre. Faites “comme si”. Faites en un jeu, ce n’est qu’une expérience.

Choisissez l’émotion qui vous porte, entretenez la par tous les moyens, et laissez l’univers se charger du reste, il le fera bien mieux que vous n’auriez pu l’imaginer vous même.

Ce pouvoir est notre, chacun de nous le détient à sa naissance. Nous l’utilisons tout le temps, parfois d’une manière vertueuse, d’autres fois d’une manière destructrice. N’attendons plus des autres, du système l’aide que nous sommes en mesure de nous apporter à nous même.

Vous saviez tout cela, vous l’aviez juste oublié.

 

Je souhaite recevoir les articles du blog